EURO 2016

Deux sites, sept matchs, plusieurs mastodontes du foot européen : notre région savait qu’elle aurait de quoi se mettre sous la dent dès le premier tour de l’Euro et elle est bien servie

Lille, outre le match de poule des Bleus, le plus séduisant sur le papier (France – Suisse), aura la chance de voir les champions du monde allemands (face à l’Ukraine) et les toujours très ponctuels Italiens (face à l’Irlande).

En revanche, certains tenteront sans doute d’échanger leur billet pour le modeste Russie – Slovaquie placé un mercredi à 15 h, à l’heure de la sieste. « Il y a quelques bons matchs, je suis content pour le stade Pierre-Mauroy, nous a confié Vahid Halilhodzic. Je pense que les gens vont se régaler. Pour moi, le top, c’est de voir l’Allemagne, ce sont quand même les champions du monde en titre, même s’ils ont connu récemment un petit passage à vide. Et l’Italie, on sait qu’elle est toujours compétitive. »

Les Allemands pourraient d’ailleurs s’établir dans le coin puisque leur huitième de finale aura lieu à Pierre-Mauroy s’ils dominent leur groupe, qui se résume a priori à un duel avec la Pologne de Lewandowski. Et si les favoris s’imposent, le quart de finale à Lille pourrait bien opposer l’Angleterre au Portugal, voire à la Belgique ou l’Italie. Que du caviar.

À Lens, dans un Bollaert rénové pour l’occasion, après un Albanie – Suisse de bon aloi, deux très jolis chocs qui mériteront le détour : le derby tout britannique entre l’Angleterre et le pays de Galles, dans un stade qui ne l’est pas moins, puis un très bon République Tchèque – Turquie, au cœur de l’un des groupes les plus disputés. « Angleterre – Galles, c’est sympa. Les hymnes, les chants, c’est ce qu’on voulait voir à Lens, nous a glissé Éric Sikora, présent après la défaite de la réserve lensoise en région parisienne (1-4). C’est un beau match. En plus on peut peut-être avoir un huitième avec l’équipe d’Espagne si elle finit première de son groupe. Il y aura des choses intéressantes à voir. » A. P.

fr.uefa.com

www.rc.lens.fr

www.losc.fr